Le PS veut saisir la chance offerte par ce parlement plus progressiste

Nulle et nul ne doit faire l’objet d’une discrimination fondée sur l’orientation sexuelle. C’est pourquoi l’Assemblée des délégué-e-s du PS Suisse a soutenu à l’unanimité l’extension de la norme pénale antiraciste aux personnes homosexuelles et bisexuelles. Aujourd’hui à Berne, le PS a également décidé de recommander le OUI à l’initiative populaire «  davantage de logements abordables ». Le président du PS Suisse, Christian Levrat, s’est aussi adressé aux délégué-e-s dans le cadre d’une première analyse des résultats des élections du 20 octobre. Il a souligné le potentiel de la nouvelle législature grâce au parlement suisse le plus progressiste depuis des décennies. Continuer

Toutes les victimes de violence méritent une aide appropriée

Aujourd’hui débute la campagne nationale  » 16 jours d’activisme contre les violences faites aux femmes ». Dans ce contexte, le PS et les Femmes* socialistes suisses demandent à la Confédération de rendre l’aide aux victimes accessible à toutes les personnes ayant subi des violences, et ce, de manière non discriminatoire, quels que soient leur statut de résidence et le lieu de commission des violences. La Suisse a ratifié la Convention d’Istanbul et la Convention du Conseil de l’Europe sur la lutte contre la traite des êtres humains, et doit respecter ses obligations internationales. Continuer

Le nouveau Groupe socialiste aux Chambres fédérales est constitué

La transition entre l’actuel Groupe socialiste aux Chambres fédérales et les futurs membres des Chambres fédérales s’est réalisée sur deux jours. En plus de l’accueil des 13 nouveaux élu-e-s, la Présidence du Groupe a été élue et reconduite dans ses fonctions. Roger Nordmann poursuivra donc ses fonctions à la tête du Groupe socialiste. Le Groupe a également mené une première discussion sur le renouvellement du Conseil fédéral. Il auditionnera la candidate des Verts, Regula Rytz, avant d’arrêter sa stratégie pour les élections au Conseil fédéral. Continuer

Élection de la Présidence : le Comité directeur du PS Suisse nomme une commission électorale

Le Congrès du PS Suisse procédera à l’élection de la succession de Christian Levrat à la Présidence du parti les 4 et 5 avril 2020. Afin de garantir un processus de candidature équitable, le Comité directeur a décidé aujourd’hui de nommer une commission électorale. Elle aura la charge de conduire les entretiens, d’accompagner le processus électoral et de servir d’interlocuteur avec les candidat-e-s. La commission électorale sera présidée par Markus Notter, ancien conseiller d’État zurichois, et inclut les vice-président-e-s du PS Suisse Marina Carobbio, Ada Marra et Beat Jans, ainsi que Nadine Masshardt, vice-présidente du Groupe socialiste aux Chambres fédérales. Continuer

Protéger l’espace aérien et les intérêts des contribuables

Protéger l’espace aérien et les intérêts des contribuableLa décision d’acheter de nouveaux avions de combat a de grandes implications politiques et financières pour la population suisse. Se basant sur l’étude du groupe de réflexion américain ACAMAR et des auditions publiques de différents experts, le PS Suisse insiste sur une alternative plus réaliste et moins onéreuse au projet de défense de l’espace aérien du Département fédéral de la défense (DDPS) : prolonger la durée de vie des F/A-18 Hornet, tout en réalisant d’importantes économies grâce à l’acquisition d’un modèle d’avion de combat léger et à des mesures d’amélioration de la sécurité aérienne. Continuer

Le Conseil des États sera aussi plus à gauche et plus féminin

Pour le Parti socialiste, les élections fédérales s’achèvent aujourd’hui, avec les seconds tours au Conseil des États dans les cantons de Berne, Saint-Gall, Soleure et au Tessin. De manière générale, les résultats observés le 20 octobre se confirment, avec un renforcement de la représentation féminine, ainsi que des forces écologistes et de gauche. L’élection de Marina Carobbio au Tessin permet par ailleurs de boucler cette période électorale sur une note particulièrement positive. Continuer

Pour des rentes et des salaires décents !

Toute personne vivant en Suisse a droit à une rente et à un salaire décents. Le PS soutient les revendications de l’Union syndicale suisse (USS) pour l’augmentation du pouvoir d’achat des Suissesses et des Suisses, et critique la décision de la Commission de l’économie et des redevances du Conseil des États (CER-S) d’abaisser les salaires minimaux dans les cantons. Continuer

Christian Levrat ne se représentera pas à la Présidence du PS Suisse en avril 2020

Après douze ans à la Présidence du PS Suisse, Christian Levrat ne sera pas candidat à sa propre succession l’année prochaine. «  Ce fut un plaisir et un honneur pour moi de servir le PS Suisse en tant que président. Dès le début de cette campagne électorale, il était clair pour moi qu’après le 20 octobre, le temps du changement serait venu. Le PS s’est renforcé en tant que mouvement ces dernières années, nous avons introduit des formes innovantes de campagne et nous comptons toujours plus de membres. J’aurais naturellement préféré un résultat électoral différent, mais je suis fier de pouvoir transmettre le flambeau d’un parti combatif et déterminé. Nous analyserons les résultats électoraux, mais nous n’oublierons pas que c’est à nous dorénavant de tout faire pour mettre en oeuvre les réformes progressistes qui permettent de nouvelles majorités à Berne. », déclare Christian Levrat, brillamment réélu au Conseil des États à Fribourg dimanche dernier. La succession de Christian Levrat sera déterminée lors Congrès du PS Suisse, qui se déroulera à Bâle les 4 et 5 avril 2020. Continuer

Un dernier passage en force de la droite à 2,3 milliards

Le message du 20 octobre dernier semblait pourtant clair ! La population en a marre de la politique clientéliste menée par la future défunte majorité PLR / UDC. Cela n’a pas empêché les élu-e-s de droite au sein de la Commission économie et redevances du Conseil national (CER-N) de voter aujourd’hui un cadeau de 2,3 milliards de francs à la place financière, au travers de la suppression du droit de timbre. Continuer

Justice pour les anciens enfants placés et les victimes de placement abusif

Les anciens enfants placés et les victimes des mesures de placement abusif ont été gravement lésés par les autorités, l’administration, et les institutions dans leur ensemble. Tout au long de leur vie, ces personnes continuent à souffrir de la stigmatisation qu’ils ont subie, et reçoivent ainsi une compensation matérielle méritée sous la forme d’une contribution de solidarité. Selon la Commission de la sécurité sociale et de la santé publique du Conseil des États (CSSS-E), cette dernière ne doit cependant pas impacter le droit aux prestations complémentaires (PC). Le PS se félicite sincèrement de cette position prise par la CSSS-E. Continuer