La majorité de droite s’oppose à une e-ID fiable

Selon le Conseil fédéral, toute personne souhaitant s’adresser à une autorité sur internet devrait à l’avenir pouvoir le faire via une e-ID, c’est-à-dire au travers de l’identification électronique des personnes. La population soutient une forte protection des données et se positionne donc comme favorable à une e-ID étatique. Il est inacceptable que la majorité de droite de la Commission des affaires juridiques du Conseil national (CAJ-N) ait rejeté toutes les propositions du Conseil des États visant à renforcer le rôle de l’État et à étendre la protection des données pour l’e-ID. Continuer

Pas d’augmentation de l’âge de la retraite sur le dos des femmes

Le Conseil fédéral fait la sourde oreille face aux revendications de la rue : trois semaines seulement après la grève des femmes, la majorité de droite au Conseil fédéral veut augmenter l’âge de la retraite des femmes à 65 ans. Pourtant, celles-ci gagnent encore et toujours moins que les hommes. Elles ont par conséquent des rentes nettement plus basses. Il est inacceptable que les femmes soient les seules à payer les coûts de la réforme de l’AVS. Puisque les mesures compensatoires prévues sont loin d’être suffisantes, le PS rejette la réforme AVS du Conseil fédéral sous sa forme actuelle. Continuer

Le PS apporte des solutions en matière de politique climatique

Le PS Suisse se félicite du paquet de mesures en faveur du climat présenté aujourd’hui par la conseillère fédérale socialiste, Simonetta Sommaruga. Si l’administration fédérale, en tant que premier employeur public de Suisse, devient plus respectueuse du climat, cela aura un effet de levier considérable. Cette proposition se montre novatrice et prouve une fois de plus que le PS apporte des solutions en matière de politique climatique. Continuer

En finir avec le pétrole : le « plan Marshall» climatique pour la transition énergétique

Dans le domaine de la politique climatique et environnementale, le PS fait preuve d’inventivité et amène des solutions – et ce depuis des décennies. Le  » plan Marshall » pour la transition énergétique présenté aujourd’hui s’inscrit dans cette longue tradition : il s’agit d’un programme d’investissement novateur, axé sur l’énergie solaire et l’efficacité énergétique, pour accélérer l’élimination progressive du pétrole. L’approvisionnement en chaleur, les processus industriels et les transports doivent rapidement être transposés vers des énergies renouvelables et locales. Ce changement de paradigme peut être financé tout en restant social et s’avère économiquement rentable pour la Suisse. Continuer

Une deuxième chance pour les employé-e-s plus âgés

Le PS se félicite de l’intention du Conseil fédéral d’améliorer la sécurité sociale des chômeuses et chômeurs âgés et des personnes arrivées en fin de droit, en leur offrant des prestations transitoires et des mesures supplémentaires d’intégration. Les personnes qui ont travaillé toute leur existence ont le droit de voir leur vie professionnelle reconnue. Même en période d’évolution technologique rapide, les travailleuses/eurs âgés ne doivent pas courir le risque de se retrouver à l’aide sociale parce que leurs qualifications ne répondent plus aux exigences du marché du travail. Continuer

Oui à un accord-cadre garantissant la protection des salaires

Le PS se félicite de la décision du Conseil national visant à charger le Conseil fédéral de mener de nouvelles négociations avec l’Union européenne (UE) ou de prendre d’autres mesures appropriées pour améliorer l’accord institutionnel avec l’UE. Ce sont en particulier les mesures d’accompagnement pour protéger les salaires et les conditions de travail en Suisse qui doivent être garanties et renforcées. Le PS maintient sa position de principe en faveur de la conclusion d’un accord-cadre. Continuer

Le Conseil national se moque des locataires

La majorité bourgeoise au Conseil national attaque de front les droits des locataires en Suisse. En effet, elle augmente le rendement des investisseurs immobiliers, mettant ainsi à mal la protection des locataires. Le PS condamne fermement cette décision du Conseil national. Continuer

Le Conseil national se moque des locatrices et locataires

La majorité bourgeoise au Conseil national attaque de front les droits des locataires/trices en Suisse. En effet, elle augmente le rendement des investisseurs immobiliers, mettant ainsi à mal la protection des locataires/trices. Le PS condamne fermement cette décision du Conseil national. Continuer

Le Conseil national fait preuve de négligence et met en danger la protection de l'eau potable

La majorité bourgeoise au Conseil national se laisse dicter son agenda par l’Union suisse des paysans et rejette un contre-projet indirect à l’initiative sur l’eau potable et à l’initiative sur les pesticides. La désintoxication de l’eau potable et des cours d’eau est de fait reportée aux calendes grecques. Le PS condamne fermement cette décision du Conseil national et va maintenant recommander à ses délégué-e-s de soutenir l’initiative sur l’eau potable. Continuer

Le Conseil des États fait un petit pas vers l’égalité

Quelques jours après la grève des femmes, le Conseil des États a fait un pas timide vers une meilleure représentation des femmes dans les organes de direction des entreprises. Dans le cadre de la révision du droit de la société anonyme, le Conseil des États a approuvé l’objectif d’un seuil pour la représentation des genres de 20% au sein des directions des grandes entreprises, proposition de la conseillère fédérale socialiste, Simonetta Sommaruga. Cette décision positive doit être une première mesure suivie de nombreuses autres. Continuer