Allgemein

Contre la loi du plus fort : brisons la majorité au Parlement fédéral

Ils ont des millions, on a des militant-e-s – tel est le slogan avec lequel le PS Suisse a lancé aujourd’hui sa campagne pour les élections fédérales du 20 octobre 2019 lors d’une action à Berne sur la Waisenhausplatz. «  Nous voulons briser la majorité de droite au Parlement. Elle bloque notre pays depuis 2015 », a déclaré le président du PS Suisse, Christian Levrat, devant les médias. Celui qui vote pour les candidat-e-s socialistes doit savoir ce que le PS défend : limitation du poids des primes d’assurance-maladie, égalité durable entre hommes et femmes, protection du climat et fin des investissements dans les énergies fossiles, travail et formation pour toutes et tous. Continuer

Augmentation des franchises sur le dos des patient-e-s

La Commission de la sécurité sociale et de la santé du Conseil des États (CSSS-E) a approuvé aujourd’hui une proposition visant à adapter automatiquement les franchises à l’évolution des coûts de la santé. Les assuré-e-s devraient donc payer de plus en plus de leur propre poche pour pouvoir être soigné-e-s. Le PS rejette fermement cette nouvelle répercussion des coûts sur les patient-e-s. Au lieu de cela, il appelle à une augmentation de la part des dépenses de santé financées par l’impôt. Continuer

Les caisses-maladie démontrent leur toute-puissance

Une réglementation efficace de l’admission des prestataires de soins est essentielle pour freiner l’augmentation incontrôlée des coûts de la santé. La modification de la loi fédérale sur l’assurance-maladie (LAMal), adoptée hier soir par le Conseil national, a été édulcorée par la droite à un point tel que les compétences de contrôle des cantons sont peu à peu transférées entre les mains des caisses. Continuer

10 ans de Dublin : la Suisse doit assumer ses responsabilités

Le règlement Dublin est entré en vigueur il y a exactement dix ans. Le PS ne peut que dresser le constat suivant : ce n’est pas une réussite. L’Europe ne parvient pas à traiter les réfugié-e-s avec dignité et à trouver des solutions à l’échelle européenne. Le règlement Dublin ne contribue guère à améliorer la situation précaire de celles et ceux qui fuient leur pays. Mais la Suisse porte aussi sa part de responsabilité. Continuer

Loi sur le CO2 vidée de son sens : le PLR et l'UDC sabotent la protection du climat

Le réchauffement climatique est l’un des plus grands défis de notre époque. La tragédie de la loi sur le CO2, qui a été vidée de toute substance, montre une fois de plus comment la majorité bourgeoise rend impossible toute avancée vers une politique climatique durable. Le projet de loi ne tient pas une seule des promesses faites par la Suisse à Paris. Le PS demande dès lors clairement au Conseil des États de trouver une solution qui ne soit pas marquée par le découragement et un manque d’esprit pionnier. Continuer

Accord-cadre avec l’UE : le projet qui dépasse la plupart des lignes rouges

Le Conseil fédéral a décidé aujourd’hui de lancer une consultation publique sur l’accord-cadre de l’UE et de ne pas parapher cet accord. A la lecture des documents, il devient évident que le présent traité n’est pas conforme aux lignes rouges communiquées à plusieurs reprises par le Conseil fédéral. Les mesures d’accompagnement très efficaces seraient pratiquement suspendues. Un accord qui affaiblirait ainsi la protection salariale n’aurait aucune chance politique, ce refus de signer paraît donc logique. Le PS exige du Conseil fédéral un accord-cadre garantissant la protection des salaires et des conditions de travail en Suisse. Continuer

Un pas en avant vers une meilleure représentation des femmes en politique

Avec l’élection de Karin Keller-Sutter et de Viola Amherd, l’Assemblée fédérale a fait aujourd’hui un pas important vers une meilleure représentation des femmes en politique. Le PS félicite chaleureusement les deux membres élues et se réjouit de constater que, pour la première fois en près de 30 ans, une femme de la droite du Parlement a été élue. Toutefois, le chemin vers une représentation adéquate des femmes dans les institutions politiques est encore long. Continuer

La droite supprime les objectifs nationaux de réduction des émissions de CO2

La majorité de droite (UDC/PLR) du Conseil national rejette un objectif national contraignant pour les émissions de CO2. Cette décision conduit à un désastre en matière de politique climatique et le Conseil des États doit absolument corriger le tir. Dans le cas contraire, les objectifs climatiques auxquels la Suisse s’est engagée seront sérieusement remis en question. Continuer

Le PS dit oui au lancement de l’initiative d’allègement des primes

Au cours des 20 dernières années, les primes d’assurance-maladie ont plus que doublé en Suisse. Afin d’alléger le poids des primes sur les budgets des assuré-e-s, l’initiative d’allègement des primes vise à ce qu’aucun ménage en Suisse n’ait à consacrer plus de 10 % de son revenu disponible aux primes d’assurance-maladie. Lors du Congrès du PS Suisse à Brugg/Windisch, les 450 délégué-e-s présents ont clairement décidé de lancer cette initiative, dont la récolte débutera au printemps 2019. Continuer