Pas de cadeaux fiscaux pour les entreprises sanctionnées

  • 25. février 2020
  • Allgemein
La Commission économique du Conseil national (CER-N), dominée par la droite, souhaite que les entreprises suisses puissent, sous certaines conditions, déduire de leurs impôts les amendes et pénalités reçues à l’étranger. Le PS exige que le Parlement corrige cette décision aberrante. Il serait tout à fait pervers que les entreprises soient fiscalement récompensées pour leur mauvaise conduite et leur non-respect des lois en vigueur. En parallèle, c’est bien la population qui devrait finalement payer la note. Continuer