Responsabilité globale plutôt qu’intérêts particuliers suisses

  • 19. février 2020
  • Allgemein
A long terme, la Suisse a tout à gagner d’un monde socialement et écologiquement durable en matière de justice, de paix, de sécurité et de prospérité, comme le prévoit l’Agenda 2030 pour le développement durable de l’ONU. Il est dès lors décevant que le message sur la coopération internationale (CI) présenté aujourd’hui par le Conseil fédéral reflète de plus en plus les intérêts particuliers de la Suisse à court terme au lieu de se concentrer sur la responsabilité globale de la Suisse en tant que gagnante de la globalisation. Continuer