Le Conseil des États plie devant le lobby des multinationales

  • 18. décembre 2019
  • Allgemein
Le Conseil des États a soutenu aujourd’hui un contre-projet alibi et inefficace à l’initiative pour des multinationales responsables. Le Conseil des États a ainsi cédé au lobby économique et se pose en avocat des grandes entreprises telles que Syngenta et Glencore, qui ne continuerons à ne pas être tenues pour responsables de futures violations des droits humains à l’étranger. Le Conseil national nouvellement élu est maintenant appelé à corriger le tir. Continuer