La Chine doit mettre fin aux crimes contre l’humanité

  • 03. décembre 2019
  • Allgemein
Dans son accord de libre-échange (ALE) avec la Suisse, la Chine s’engage à respecter les normes internationales et les principes démocratiques. Selon les observations de nombreux États, d’organisations de défense des droits humains et des médias, la Chine viole ces normes de manière flagrante. De graves violations des droits humains ont lieu quotidiennement en Chine. La Suisse doit tirer les conclusions qui s’imposent et c’est pourquoi le Groupe socialiste aux Chambres fédérales demande au Conseil fédéral de suspendre les clauses préférentielles de cet ALE jusqu’à ce que la Chine mette pleinement en œuvre les dispositions convenues. Continuer