Le maintien de la majorité de droite serait fatal pour la Suisse

  • 21. février 2019
  • Allgemein
Le baromètre des élections fédérales de la RTS, publié ce jour, fait craindre un risque majeur lors des élections d’automne. Le PS redoute que le PLR ne compense les pertes électorales de l’UDC, ce qui renforcerait la majorité de droite au Parlement. Ce résultat serait fatal pour la Suisse. Si le PLR devenait effectivement le deuxième parti de Suisse, le bloc de droite pourrait imposer sa politique de manière encore plus irréfléchie : au lieu d’une politique pour toutes et tous, la loi du plus fort continuerait de sévir. Quiconque veut plus d’égalité, des primes d’assurance-maladie réduites, une politique énergétique efficace et des opportunités d’emploi équitables, doit donner sa voix au PS afin d’éviter ce glissement vers la droite. Continuer