Coupes dans l’aide sociale : arbitraires et mesquines

  • 21. septembre 2015
  • Allgemein

Le PS ne peut que rejeter fermement le démantèlement de l’aide sociale annoncé aujourd’hui par la Conférence des directeur-trice-s cantonaux des affaires sociales (CDAS) et la Conférence suisse des institutions d’action sociale (CSIAS). Pour Jean-François Steiert, conseiller national (FR),  » l’aide sociale est le dernier filet de sécurité sociale. Si la définition des besoins élémentaires est revue à la baisse, les bénéficiaires ne subiront que plus de stigmatisation, d’exclusion et de difficultés à réintégrer le monde du travail ». Afin d’enrayer la concurrence négative menée par les communes, le PS exige une loi-cadre nationale, des standards minimaux, ainsi qu’une compensation des charges. Continuer