La réponse du Conseil fédéral à la crise migratoire mondiale est bien trop timide

  • 18. septembre 2015
  • Allgemein

Soixante millions de personnes sont aujourd’hui sur les chemins de l’exil, dont seule une petite minorité tente de rejoindre l’Europe. Notre planète n’a jamais compté autant de réfugié-e-s depuis la Seconde Guerre mondiale. La réponse du Conseil fédéral à cette situation exceptionnelle est trop timide et trop peu généreuse.  » Alors même que les appels à l’aide proviennent de toutes parts et que de multiples organisations tirent la sonnette d’alarme, le Conseil fédéral articule le chiffre de 70 millions de francs d’aide… C’est bien trop peu ! », regrette le conseiller national (GE) Carlo Sommaruga. En matière d’accueil de réfugié-e-s, la Suisse doit également faire beaucoup plus. Continuer