Influencée par le lobby des caisses, la droite revient sur ses promesses

  • 08. juillet 2015
  • Allgemein

Sous la pression du lobby des caisses maladie, la droite tente d’empêcher l’entrée en vigueur de la loi sur la surveillance de l’assurance-maladie (LSAMal). Lors de la votation sur la caisse publique à l’automne 2014, la droite présentait l’initiative socialiste comme inutile, invoquant cette loi sur la surveillance, censée apporter les réformes nécessaires.  » Les caisses gèrent 25 milliards de francs de primes obligatoires », souligne le conseiller national (FR) Jean-François Steiert.  » Comme c’est le cas dans d’autres domaines d’assurances, une surveillance qui ait les caisses à l’œil est nécessaire. L’OFSP doit pouvoir éviter les primes trop élevées lorsqu’elles sont manifestement injustifiées. » Continuer