Le Groupe Socialiste élira une candidature du ticket officiel, la décision tombera demain

Le Groupe socialiste aux Chambres fédérales a pu auditionner aujourd’hui Ignazio Cassis, Pierre Maudet et Isabelle Moret. Il a décidé d’élire l’une de ces trois personnes, mais regrette néanmoins que le PLR ait écarté Laura Sadis, une politicienne compétente, qui aurait présenté l’avantage de regrouper l’expérience de l’exécutif, ainsi que la question de la représentation de genre et de régions linguistiques. La décision de savoir qui le Groupe choisit tombera demain. Continuer

Le PS soutient l’initiative pour des multinationales responsables

Le Conseil fédéral recommande le rejet de l’initiative pour des multinationales responsables, sans contre-projet. Le PS regrette cette position, comme l’explique le conseiller national (VD), Jean Christophe Schwaab : «  Il est réjouissant que le Conseil fédéral soutienne les objectifs de l’initiative, afin que les entreprises suisses respectent, lors d’affaires menées à l’étranger, les standards environnementaux, les droits humains et les prescriptions de transparence. Malheureusement, le gouvernement manque de courage pour passer de la parole aux actes. » Continuer

Changement au sein de secrétariat central du PS Suisse

Leyla Gül et Flavia Wasserfallen, les deux co-secrétaires générales du PS Suisse, vont quitter leurs fonctions pour la fin du mois de février 2018. Elles dirigent ensemble le secrétariat central du PS Suisse depuis octobre 2012 et ont conduit le PS au travers des élections fédérales de 2015 et de 18 dimanches de votation, 13 Assemblées des délégué-e-s et 3 Congrès. Continuer

NON au démantèlement de la SSR, oui au journalisme

Le PS refuse l’initiative «  No-Billag », tout comme le contre-projet issu des rangs de l’UDC. Les deux ont pour objectif le démantèlement de la SSR. C’est une nouvelle attaque contre le pluralisme des médias, après que des maisons de presse privées ont récemment supprimé des postes, fusionné des rédactions et rayé des titres. La sphère publique démocratique est tributaire d’un service public de presse et d’un quatrième pouvoir fort, dans toutes les parties et régions linguistiques du pays. Pour mener à bien cette tâche, la SSR a besoin de moyens adéquats. Continuer

La RIE IV d’Ueli Maurer ne suffit toujours pas

La réforme de l’imposition des entreprises III (RIE III), antisociale et mal équilibrée, a subi le 12 février dernier dans les urnes un bruyant naufrage. Dans sa nouvelle mouture, le Conseil fédéral renonce bien à des privilèges injustes et insère des mesures de compensation sociale. Pourtant, la RIE IV n’est pas suffisante pour convaincre. Le PS exige en particulier que les dividendes soient mieux taxés et que les allocations familiales bénéficient d’une augmentation supérieure aux maigres 30 francs. Continuer

Le vélo a droit à plus de soutien

Le Conseil fédéral signifie, au travers de son contre-projet à l’initiative vélo, que plus d’encouragement et de soutien doivent être développés dans ce domaine de mobilité douce. Le PS soutient l’initiative qui vise à mettre le vélo sur pied d’égalité avec les autres moyens de transport et de mobilité. Elle charge également la Confédération de soutenir financièrement ce domaine. En ce sens, le PS s’engagera au Parlement pour l’adoption d’un contre-projet. Il relève de l’intérêt de toutes et tous que le besoin grandissant en mobilité soit orienté vers des solutions écologiques et adaptées à notre territoire. Le vélo remplit ces exigences et est, de surcroît, bon pour la santé. Continuer

Une large alliance pour assurer nos retraites

Les trois comités nationaux en faveur d’un double Oui à la réforme des retraites se sont présentés vendredi à la presse. Le message porté par les représentants de partis de droite comme de gauche (PDC, PBD, PEV, PS et Les Verts), ainsi que d’employeurs et de l’Union syndicale suisse est clair : après 20 ans de blocage, la réforme des retraites est un compromis équilibré et absolument nécessaire. Elle assure les retraites et maintient le niveau des rentes. C’est donc convaincus de son bien-fondé que les membres de ces comités s’engagent pour un double Oui à Prévoyance vieillesse 2020. Continuer

Attaque ratée de la droite contre la stratégie de l’argent propre

La Commission de l’économie du Conseil national (CER-N) a repoussé de justesse une attaque de la droite contre la stratégie de l’argent propre. L’UDC, soutenue par une partie du PDC, a tenté de faire couler l’échange automatique de renseignements (EAR), ce qui aurait torpillé les efforts entrepris depuis plusieurs années. Ceux-ci souhaitaient l’assainissement de la place financière suisse, en la rendant plus propre et résolument tournée vers l’avenir. L’EAR est la pierre angulaire de la lutte contre la fraude fiscale, qui permettrait à la Suisse de rejoindre les standards internationaux. Continuer

L’initiative transparence atteint les 120 000 signatures

L’initiative populaire «  pour plus de transparence dans le financement de la vie politique » a abouti. La coalition interpartis a récolté plus de 120 000 signatures et déposera ainsi, cet automne et dans les délais, l’initiative transparence. Les citoyennes et citoyens seront appelés à se prononcer si les partis et les comités politiques doivent à l’avenir rendre leurs budgets publics et déclarer les dons importants de plus de 10 000 francs. Continuer