Allgemein

Attaque idéologique contre le service civil

La Commission de la politique de sécurité du Conseil national (CPS-N) s’est penchée aujourd’hui sur les modalités de transfert vers un service civil, une fois l’école de recrue entamée. Elle a ainsi demandé à revoir à la hausse, de manière largement exagérée, le nombre de jours à effectuer en compensation. Pour Pierre-Alain Fridez, conseiller national (JU),  » le manque d’attractivité de l’armée ne doit pas être transformé en attaque contre le service civil ». Continuer

Prévoyance 2020 : une commission du National joue avec le feu

De par sa dangereuse obstination à vouloir imposer une compensation coûteuse dans le second pilier et une augmentation de l’âge de la retraite à 67 ans, la majorité de la Commission de la sécurité sociale et de la santé publique du Conseil national (CSSS-N) met en danger la prévoyance 2020. Un tel démantèlement social n’a aucune chance dans les urnes. Le PS reste convaincu que les baisses prévues dans le second pilier doivent être compensées par une hausse des rentes AVS. Continuer

OUI à la troisième génération, OUI à plus de Suissesses et de Suisses

Le PS Migrant-e-s entend donner une voix politique à nos concitoyen-ne-s qui ne possèdent pas la nationalité suisse. C’est pourquoi nous appelons, lors de notre conférence de presse, au OUI à la naturalisation facilitée pour les étrangers de la troisième génération – et cela en plusieurs langues. Un OUI offrirait aux  » Suisse-sse-s sans passeport » une voix ainsi que la possibilité de participer à la vie politique du pays. Continuer

RIE III : moins d’argent pour les villes, les communes et les Eglises – hausses d’impôts pour la classe moyenne

Avec la réforme de l’imposition des entreprises (RIE) III, les privilèges prévus pour les grosses sociétés et les grands actionnaires coûteraient, au minimum, trois milliards de francs par an. La facture sera directement adressée aux villes, aux communes, aux Eglises, aux employé-e-s du domaine public, mais également à tous les contribuables  » normaux ». Au vu des pertes annoncées, les coupes dans les prestations et des hausses d’impôts seront inévitables. C’est pourquoi différents comités appellent à voter NON le 12 février prochain. Continuer

L’arnaque de la RIE III suscite la méfiance

A seulement cinq semaines du scrutin, la votation sur la réforme de l’imposition des entreprises (RIE) III laisse les citoyen-ne-s perplexes. Selon le sondage, le rejet de la RIE III est plus élevé que ne l’était celui de la RIE II, à la même époque précédant le vote. In fine, le résultat a été particulièrement serré. La RIE III, conçue pour convenir aux actionnaires et aux grandes entreprises, crée de nouveaux privilèges. Le grand perdant est la classe moyenne : elle devra débourser chaque année plus de trois milliards de francs à coup de hausses d’impôts et de réductions des prestations pour couvrir le trou abyssal laissé par les pertes fiscales. Continuer

La Suisse devrait assumer un rôle d’exemple dans la protection des données

Le PS salue l’intention du Conseil fédéral de renforcer la protection des données et de permettre aux utilisateurs/-trices de pouvoir exercer un plus grand contrôle sur leurs données. Du point de vue du PS, cela nécessite une réglementation renforcée dans les domaines de la vie privée, du droit de propriété et du big data aussi bien que dans les sanctions et les possibilités de recours en cas d’abus. Continuer

Le PS examinera le contre-projet à l’initiative RASA

Avec la loi d’application de l’article 121a Cst, le Parlement a résolu la contradiction entre la Constitution et la voie bilatérale. La prochaine étape sera de consolider la protection des travailleuses et des travailleurs ainsi que les rapports avec l’Europe. Dès lors, un contre-projet à RASA ne relèverait pas du simple exercice de sauvetage, mais bien d’une chance de développer les relations entre la Suisse et l’Europe. Continuer

RIE III creusera des trous en milliards pour les villes et les communes

Les villes et les communes seront les plus directement concernées par la réforme de l’imposition des entreprises (RIE) III. Pendant que les cantons seront dédommagés par la Confédération pour une partie de leurs pertes, les villes et communes se retrouveront seules avec leurs pertes de rentrées fiscales se chiffrant en millions. Les conséquences pour la population sont évidentes : hausses d’impôts ou baisses de prestations. Les représentant-e-s de diverses villes et communes se sont exprimés aujourd’hui contre la RIE III lors d’une conférence de presse à Berne. Continuer

Une mise en œuvre sensée et constructive

Aujourd’hui, le Parlement a défini la mise en œuvre de la disposition constitutionnelle 121a. Il pourra dès lors ratifier le protocole croate, permettant au programme de recherche Horizon 2020 de se poursuivre. Le PS salue la loi de mise en œuvre : elle permettra la poursuite des bilatérales et apporte un progrès de politique sociale en offrant la priorité aux chômeuses et chômeurs suisses. Continuer

NON à la protection des fraudeurs fiscaux dans la Constitution

Le Conseil national a adopté aujourd’hui le contre-projet de l’initiative Matter. Le but incompréhensible de ce dernier reste le même que celui de l’initiative, à savoir protéger les fraudeurs fiscaux. Camouflé sous le nom fallacieux de  » protection de la vie privée », il est soutenu par l’UDC, le PLR et le PDC. Le PS, quant à lui, refuse d’offrir cette échappatoire aux fraudeurs fiscaux et dit NON à l’initiative, comme à son contre-projet. Continuer